Le Labourdonnais Waterfront Hotel accueille à nouveau Rétroscopie le dimanche 2 octobre 2022
CULTURE

Le Labourdonnais Waterfront Hotel accueille à nouveau Rétroscopie le dimanche 2 octobre 2022 

Le Labourdonnais Waterfront Hotel est heureux d’accueillir Alain Gordon-Gentil pour la deuxième édition de Rétroscopie. Dans un salon privé de l’hôtel Labourdonnais face à une centaine de convives et dans les conditions du direct, Alain-Gordon Gentil fait escale en 1965. Il raconte, analyse et décortique cette année où la Colonial office parle pour la première fois de l’Indépendance du pays et l’année où Yesterday des Beatles grimpe directement à la première place du Billboard. Ce rendez-vous avec l’histoire sera suivi par un buffet mitonné par le chef Nizam Peeroo et sa brigade au restaurant Brasserie Chic.

Pourquoi 1965 ?
1965 : année charnière pour l’île Maurice et le monde. Chez nous, la Colonial Office parle pour la première fois de l’Indépendance du pays. La télévision en noir et blanc débarque dans les foyers mauriciens. Une vraie révolution qui engendre une première mutation sociale. La chanson Yesterday des Beatles grimpe directement à la première place du Billboard britannique et américain. En France le General de Gaulle se présente devant l’électorat. Il est mis en ballotage par François Mitterrand. Le jeu des mille francs s’installe sur France Inter et change à jamais le paysage des jeux radiophoniques.
Et encore …
Le 4 janvier 1965, Beth Gibbons, voix si particulière du groupe britannique Portishead, voit le jour.
L’usage du français à la messe est largement autorisé dans les pays francophones.
En rugby, pour le tournoi des Cinq nations, la France bat l’Écosse, 16 à 8.
La Grande-Bretagne, l’Allemagne fédérale, les États-Unis, l’Italie et la France entérinent le projet de création d’un centre International de recherches sur le cancer.
Le 20 mars, France Gall remporte le Concours Eurovision de la chanson pour le compte du Luxembourg avec « Poupée de cire, poupée de son », composée par Serge Gainsbourg. A la télévision, ses larmes émeuvent toute l’Europe mais peu de téléspectateurs savent que quelques minutes après son sacré, elle a appelé son amoureux de l’époque, un certain Claude François et plutôt que de la féliciter, il a rompu avec elle … Lorsqu’elle remonte sur scène pour interpréter sa chanson pour la deuxième fois, ses larmes sont loin d’être des larmes de joie.

Rétroscopie est diffusée sur les ondes de Radio One depuis avril 2022. Le Labourdonnais Waterfront Hotel est partenaire de l’émission depuis le mois de mai. Cet événement est une première pour notre établissement hôtelier. L’enregistrement, dans les conditions du direct est réalisé avec le soutien technique de Radio One.

Les souvenirs se ramassent à la pelle
Alain Gordon-Gentil change de média, pas de métier. Journaliste chevronné, il goûte aux joies de la radio depuis avril 2022. « J’en rêve depuis toujours parce que c’est le média de l’instantanéité. Radio One m’a offert une heure d’antenne dans un format rare et je m’éclate ! »
La radio permet le temps long, la respiration et surtout le storytelling. « Je crois qu’on peut tout dire tant que c’est bien dit », estime Alain Gordon-Gentil. A l’antenne, il choisit le sens plutôt que le sensationnel tout en faisant le pari de la créativité sans jamais négliger son travail d’écriture. Il laisse aussi la place aux chansons de l’époque tout en respectant scrupuleusement son format de 52 minutes.

Il y a quelques années, en fouillant la Bibliothèque nationale en quête de matière pour l’écriture de l’un de ses romans, Alain se rend compte de la manne d’informations précieuses disponibles, révélatrices de différentes époques. Il en récolte un maximum avec l’idée tenace d’en faire une émission radio. Des années plus tard, Radio One accepte son pari de restituer les mémoires de nos vies à travers des faits, des anecdotes et des chansons.

Rétroscopie « prend soin de vos souvenirs » dit la voix-off. Elle « prend le temps de traverser le temps », de raconter par le biais de mots choisis, les mémoires de nos vies. C’est une revue de presse sonore issue des archives nationales et des archives sonores venant de l’étranger, notamment de la British Broadcasting Corporation (BBC) et de la Columbia Broadcasting System (CBS).

Qui est Alain Gordon-Gentil ?
Alain Gordon-Gentil décide de consacrer sa vie à l’écriture en écoutant « Ne me quitte pas » de Jacques Brel à la radio. Ecrire lui ouvre les portes de la presse et de son île. Récipiendaire du Prix Nicolas Lambert récompensant l’ensemble de sa carrière de journaliste, il est aussi écrivain, éditeur et cinéaste. Alain Gordon-Gentil a été le rédacteur en chef du magazine d’investigation « Le Mag » avant de publier des essais politiques, des biographies et quelques romans. Il a été la cheville ouvrière du salon international du livre « Confluences » en 2013 et 2014. Commandeur de l’Étoile et de la Clef décerné par l’Etat mauricien, il est aussi Chevalier des Arts et des Lettres pour le ministère français de la culture. Ce curieux de tout aime croquer la vie pour ne rien rater du temps qui passe. Son seul regret ? Ne pas jouer d’un instrument.

Comment réserver ?
L’événement est proposé à Rs 1,500. Hormis l’enregistrement de l’émission, les convives déjeunent ensuite autour d’un buffet aussi raffiné que copieux au restaurant Brasserie Chic.
Pour réserver, il faut composer le 2024070 ou envoyer un email à bc.conciergerie@labourdonnais.com

Related posts