« Coast to Coast » : Le Chef Jean-Philippe Boro signe une nouvelle carte inspirée du terroir mauricien
TOURISME

« Coast to Coast » : Le Chef Jean-Philippe Boro signe une nouvelle carte inspirée du terroir mauricien 

Il y a du nouveau et du très très bon du côté de Maradiva Villas Resort & Spa ! Le chef Jean-français Philippe Boro vient, en effet, de signer une superbe carte pour le restaurant « Coast to Coast ». Résolument inspirée du terroir mauricien, la première carte du chef Boro à Maradiva est une véritable ode au goût et à l’excellence.

Jean-Philippe Boro, qui, depuis longtemps souhaitait venir vivre et travailler à l’île Maurice, s’est plongé à corps perdu dans la valorisation des produits mauriciens.

« Quand je suis arrivé sur Maurice la première chose qui m’a troublé c’est qu’avec toute la richesse du pays on n’utilisait pas tous les produits. On essayait trop de faire de l’Européen. Or ici nous avons des produits superbes et on peut le voir d’ailleurs dans notre « Caro ». Mon but, en m’appuyant aussi sur le lagon, était de faire des choses typiquement mauriciennes. On a aussi la montagne avec Chamarel où je m’approvisionne en volaille et en porc. Le tout, bien entendu, en s’appuyant que la technique française. » souligne-t-il.

Très attaché aux produits de la mer et aux poissons en particulier, Philippe Boro a trouvé à Maurice de quoi s’émerveiller. « Cela ne fait pas longtemps que je suis là, à peine six mois, et c’est vrai que j’ai découvert des poissons magnifiques que je ne connaissais pas du tout. Donc il a fallu apprendre à les utiliser, à trouver le bon mode de cuissons. Les poissons, ici, ont une chair assez ferme ou très molle. Il faut vraiment savoir maîtriser les cuissons. Les langoustes pareilles et j’ai deux fournisseurs mauriciens qui me livrent de langoustes de grande qualité. Le seul souci soucis c’est d’avoir des langoustes calibrées au niveau poids, mais je ne peux pas me plaindre de la qualité. »

Le goût, l’acidité et la texture sont les signatures de ce chef qui à Maurice, vit sa première expatriation.

« J’ai travaillé pendant 30 ans en France, avec les plus gros établissements de France. Mais Maurice a toujours été un rêve pour moi. À Monaco on a fait beaucoup d’échanges avec des établissements et on avait aussi beaucoup d’élèves Mauriciens qui venaient en stage. Mon formateur, Alain Ducasse, avait aussi un « Spoon des îles » au St Géran et comme j’adore la mentalité mauricienne et quand la possibilité de venir prendre les fourneaux du Maradiva je n’ai pas beaucoup hésité. »

Quand on teste sa carte généreuse, extrêmement goûtue, on ne peut que le féliciter d’avoir fait un tel choix ! Rendez-vous sans hésiter à « Coast to Coast » pour déguster rien de moins qu’un peu de magie dans son assiette…

Related posts