Dodo Trail 2022: La référence du trail mauricien
Loisirs

Dodo Trail 2022: La référence du trail mauricien 

Le Dodo Trail 2022 a tenu toutes ses promesses avec le plein d’adrénaline, de haute technicité et de belles sensations sportives. Cette 10e édition, qui s’est tenue le samedi 16 juillet 2022 dans les forêts indigènes du sud-ouest de l’île, a battu le record de participations avec plus de 2 000 coureurs, dont des pointures internationales. Si aucun d’eux n’a démérité vu le haut niveau desépreuves, ce sont la Française Maud Combarieu chez les dames et le Mauricien Simon Desvaux de Marigny chez les hommes, qui remportent l’épreuve phare, le redoutable Xtreme 50 km dont le tracé a connu, cette année, quelques changements.

« J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir du début à la fin », a déclaré Maud Combarieu, gagnante du Xtreme 50 km, en reprenant son souffle. « Je ne me suis pas ennuyée car j’aime bien les parties beaucoup plus techniques, mais au-delà de ça, il y en avait pour tous les goûts. Le climat était idéal et la vue des plus imprenables. Cela fait 20 ans que je cours maintenant et je peux vous dire que l’organisation n’a rien à envier aux autres compétitions internationales. Tout était impeccable et les gens étaient adorables », a-t-elle ajouté.

Simon Desvaux de Marigny remporte, lui, sa quatrième victoire au Dodo Trail, après celles de 2017, 2018 et 2019. « Cela s’est super bien passé avec un début de course tranquille. Nous étions un petit groupe de cinq personnes jusqu’au dixième kilomètre. Ensuite, le parcours s’est allongé et les écarts se sont creusés. Arrivés à Piton de la Petite Rivière-Noire, le Sud-africain Johardt (Van Heerden) et moi, avons fait quasiment la course ensemble jusqu’au 40e kilomètre. Et c’est à hauteur de La Tourelle que je suis parvenu à le devancer. De manière générale, le parcours s’est avéré très technique avec beaucoup de boue. Au niveau de l’organisation, c’était parfait avec les ravitaillements exactement là où il fallait et une très belle ambiance », a-t-il confié.

Le Sud-africain Johardt Van Heerden, deuxième, le Malgache Andrianirina Rivosoa Hobilalaina, troisième, le Français Alexandre Depêche, quatrième, et le Réunionnais Judicaël Sautron, cinquième, complètent ce podium international du Xtreme 50 km chez les hommes. Chez les dames, la Française Sylvaine Cussot, la Rodriguaise Anne Marie John, la Française Léa Cavelier et la Réunionnaise Mario Fortin occupent respectivement les deuxième, troisième, quatrième et cinquième places du podium Xtreme 50 km.

Cette année, la course principale a dévoilé un nouveau tracé avec, notamment, un passage, dès le premier kilomètre, sur le Morne Brabant. De plus, elle assure 85 points qualificatifs aux participants pour le Grand Raid de La Réunion, un défi incontournable pour tout grand passionné du trail.
« Comme l’ont souligné les gagnants, le Dodo Trail est réputé pour son exigence technique et ses tracés exceptionnels, avec des panoramas à couper le souffle. C’est pour cette raison qu’à chaque édition, l’engouement est là. Cette année, des sportifs de haut niveau ont fait le déplacement à Maurice pour participer à l’événement, témoignant du prestige et de la haute technicité du trail », a souligné Nicolas Quéland, Sport Events Manager chez IBL, l’organisateur du Dodo Trail.

Les trois autres courses se sont également déroulées dans une belle ambiance sportive et ont offert une expérience exceptionnelle à tous les participants. Le Trooper 25 km, autre challenge pour les traileurs chevronnés, a été remporté par Jessica Lassara chez les dames et Brian François Fils chez les hommes. Le parcours Venture 10 km a vu la victoire de Elise Aplin et Ezeckiel Colin dans leur catégorie respective. Pour le Rookie 5 km, tracé dédié à ceux qui souhaitent s’initier aux joies du trail, ce sont Krystina Korten et Remi Marinqui qui ont pris la première marche du podium.

« Nous tenons à remercier tous ceux et celles qui ont oeuvré au succès de cette 10e édition, qui représente un jalon important de l’histoire du Dodo Trail. Aussi, notre course retrouve, cette année, son aura internationale après l’ouverture complète de nos frontières. Merci aux traileurs locaux et internationaux pour leur participation, aux habitués pour leur fidélité, aux nombreux bénévoles et aux supporteurs pour avoir assuré une bonne ambiance. On se dit à l’année prochaine ! », conclut Caroline Tyack, Head of Communications du Groupe IBL.

Le Dodo Trail 2022 a été possible grâce au soutien des sponsors : IBL Together, Crystal, Tamassa Resorts Bel Ombre, AfrAsia Bank, Eagle Insurance, HealthActiv, UBP, Winners, Logidis et Life Together – qui font partie du Groupe IBL – ainsi que la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). Les partenaires de cette 10e édition sont Rando Trail & Nature, Riverland Sports Club, Cap Tamarin, Terres Brunes, National Parks and Conservation Service, Ebony Forest et C+S.

Les résultats complets du Dodo Trail 2022 sont disponibles sur le site www.ROAG.org

Related posts