AFRINEX Exchange lance ses opérations à Maurice
Test caption-3
ACTUALITÉ LOCALE

AFRINEX Exchange lance ses opérations à Maurice 

AFRINEX Limited (“AFRINEX”), bourse de valeurs panafricaine disposant d’une plateforme de compensation et de règlement de pointe, a tenu une cérémonie de lancement pour marquer le début de ses opérations à Maurice. Celle-ci a eu lieu au Hennessy Park Hotel, à Ebène, Maurice, en présence du Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth, et de la haute Commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla. Renganaden Padayachy, ministre des Finances et Mahen Kumar Seeruttun, ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance étaient également présents à cette occasion. Baroness Sandip Verma, directrice d’AFRINEX, a présidé l’événement au nom d’AFRINEX.

Soutenu par la vision du gouvernement mauricien d’accroître la visibilité du pays en tant que Centre Financier International, AFRINEX offre des services d’échanges mondiaux. Les services de marché primaire offerts initialement comprennent la cotation d’un large éventail de titres tels que des créances, actions, certificats de dépôt, fonds (ouverts et fermés) ainsi que d’autres valeurs mobilières. AFRINEX propose une offre des transactions sur le marché secondaire pour les titres et les produits dérivés dans diverses catégories d’actifs avec des normes réglementaires solides.

BSE Technologies Ltd [filiale à 100% de BSE Ltd, anciennement connu comme Bombay Stock Exchange] est le partenaire d’AFRINEX, qui lui fournit une plateforme de cotation, d’échange, de règlement et de compensation à la pointe de la technologie. Plusieurs représentants du secteur des services financiers mauricien et étranger étaient présents à cet événement.

Le lancement d’AFRINEX intervient à la suite de la sortie de Maurice de la liste grise du GAFI – et alors que la sortie de la liste noire de l’UE devrait automatiquement suivre. Cela ouvre la voie à un regain de confiance des investisseurs et traders internationaux dans la juridiction mauricienne, et permettra de consolider le positionnement du pays en tant que Centre Financier International.

> Baroness Sandip Verma, Directrice de AFRINEX, Dr. l’Honorable Renganaden Padayachy, Ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, son excellence Mme. K. Nandini Singla, La hautcommissaire de l’Inde à Maurice, l’Honorable Pravind Kumar Jugnauth, le Premier minister de Maurice, et l’Honourable Mahen Kumar Seeruttun , ministre des services financiers et de la bonne gouvernance.

« J’adresse mes plus chaleureuses félicitations à AFRINEX en tant que nouvel acteur de la communauté des services financiers à Maurice. Nous avons une autre bourse après presque 30 ans, ce qui témoigne de l’expansion et de l’approfondissement de notre marché de capitaux, qui assume un rôle plus important dans le développement et l’intégration des marchés de capitaux dans la région. AFRINEX contribuera certainement à positionner davantage Maurice parmi les marchés de capitaux émergents nouvellement développés de la région. Cet événement arrive à un moment opportun, non seulement pour le secteur des marchés de capitaux à Maurice, mais aussi pour l’ensemble de l’économie et de la juridiction. Je suis fermement convaincu que notre façon de penser doit changer si nous voulons réaliser pleinement notre potentiel économique. Nous devons augmenter notre niveau d’épargne national, mobiliser des capitaux et canaliser ces ressources financières vers des investissements productifs qui créent des emplois, des revenus et rapportent des devises. Une nouvelle bourse est un intermédiaire essentiel dans ce processus. Je suis convaincu qu’en tant que bourse de valeurs panafricaine, AFRINEX apportera plus de profondeur de marché et de liquidités aux Bourses africaines », a ajouté Pravind Kumar Jugnauth, Premier ministre de la république de Maurice.

Présente à cet événement, la haute-commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla, a salué le lancement de cette bourse et chambre de compensation.

« Pour moi, c’est un jour à marquer d’une pierre blanche, car ce n’est pas tous les jours que l’on participe au lancement d’une nouvelle institution révolutionnaire ayant le potentiel de transformer un pays, un continent et le monde. Ce n’est pas tous les jours que l’on voit une vision clairvoyante se transformer en réalité sur le terrain. L’inauguration d’AFRINEX aujourd’hui est en effet un moment décisif car c’était la vision personnelle du Premier ministre, Pravind Jugnauth, d’avoir une bourse panafricaine à Maurice – une bourse qui apporte de la valeur ajoutée au profil global de Maurice en tant que Centre Financier International de renom tout en donnant un plus grand poids économique à la région africaine ».

Krishna Gangopadhyay est la Managing Director et CEO d’AFRINEX Limited.

Elle a plus de vingt ans d’expérience dans les domaines de la banque, des sociétés financières non bancaires, des marchés de capitaux et des télécommunications. Elle a été l’un des membres fondateurs de l’India International Exchange, la première et principale bourse internationale de l’Inde à GIFT IFSC et a mis en place le marché primaire à IFSC. Elle est également l’un des premiers membres à avoir participé à la création d’AFRINEX et d’AFRINEX Clearing House.

Krishna est titulaire d’un MBA de l’Indian Institute of Management, Calcutta, et d’un diplôme de troisième cycle en économie de l’Université Jawaharlal Nehru, New Delhi.

Et pour la haute-commissaire indienne d’ajouter : « AFRINEX peut changer la donne, pas seulement pour Maurice, l’Inde ou l’Afrique, mais pour le monde entier. Je pense que c’est le genre de bonnes nouvelles dont le monde a besoin en ce moment. AFRINEX occupe une position unique pour définir les contours d’un corridor entre Maurice et la GIFT City, ce qui peut accroître les services qu’offre le centre financier de Maurice. Je pense que cela ouvre la voie à la possibilité d’approfondir les échanges financiers et économiques entre Maurice et l’Inde ».

« Aujourd’hui, nous avons franchi une étape importante avec le lancement d’AFRINEX. Comme elle, nous nous sommes engagés dans ce projet d’importance nationale et nous travaillerons afin de concrétiser la vision de croissance et d’autonomisation du Premier ministre. En tant que destination financière de choix, nos offres sont destinées à un large éventail d’entreprises, d’intermédiaires, et de banques qui souhaitent lever des fonds et développer des entreprises à Maurice ou à l’étranger. »

AFRINEX a marqué son lancement avec la cotation d’obligations 144A d’EXIM Bank of India pour un montant de 1 milliard de dollars sur sa plateforme de liste officielle de titres. À cette occasion, Harsha Bangari, directrice générale de cette institution bancaire, a déclaré : “Aujourd’hui est une occasion mémorable pour nous. Je tiens à féliciter et à remercier AFRINEX de nous avoir donné cette opportunité. L’obligation à 10 ans de 1 milliard USD de l’EXIM Bank of India était la quatrième émission au format 144A / Reg S. L’opération, assortie d’un coupon de 2,25 % par an, a atteint un niveau record pour un émetteur indien dans le cadre d’une émission à 10 ans en USD. L’émission a été sursouscrite 3,5 fois par plusieurs investisseurs de qualité.  Avec la cotation de cette obligation, AFRINEX a servi de passerelle pour élargir notre base d’investisseurs, tout en fournissant une plus grande liquidité à l’obligation. Cela permettra également d’accroître la portée de l’EXIM Bank of Indian sur le continent africain, ainsi que dans le reste du monde ».

Intervenant à cette occasion, Krishna Gangopadhyay, CEO et Managing Director d’AFRINEX, a déclaré : « Nous accueillons l’EXIM Bank of India en tant que premier émetteur sur la liste officielle des valeurs mobilières. Cela témoigne de la flexibilité et de l’agilité de notre plateforme de cotation, la Securities Official List, ainsi que des avantages dont bénéficient les émetteurs souverains grâce à la transparence et à la robustesse de nos règles ».

> Le Premier ministre lors de son allocution.
> Krishna Gangopadhyay, CEO et MD AFRINEX pendant son discours en présence du Dr. l’Honorable Renganaden Padayachy, Ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Baroness Sandip Verma, Directrice de AFRINEX, l’Honorable Pravind Kumar Jugnauth, le Premier minister de Maurice, son excellence Mme. K. Nandini Singla, la hautcommissaire de l’Inde à Maurice et l’Honourable Mahen Kumar Seeruttun , ministre des services financiers et de la bonne gouvernance.

L’histoire d’AFRINEX, bourse panafricaine basée à Maurice, a commencé en 2016 avec la vision de l’honorable Pravind Kumar Jugnauth, alors ministre des Finances, qui voulait faire de Maurice un centre financier international de premier plan en Afrique. BSE Technologies a été invité comme partenaire pour soutenir cette initiative publique-privée avec sa technologie et ses compétences spécialisées.

AFRINEX a été constituée en société à Maurice en mars 2018. En novembre 2018, la FSC lui a accordé, ainsi qu’à sa filiale AFRINEX Clearing House Ltd, une licence pour la création d’un « clearing and settlement facility » à Maurice.

La bourse offre une plateforme électronique de pointe pour faciliter l’inscription. Elle propose également d’offrir la négociation, la compensation et le règlement de la plus vaste gamme de produits de référence mondiaux dans toutes les principales catégories d’actifs, à savoir les devises, les titres de créance, les actions et les produits dérivés dans toutes les catégories d’actifs.

AFRINEX s’efforce de fournir une plateforme internationale qui rassemble l’innovation et l’intelligence du marché avec de multiples avantages pour les parties prenantes :

  1. Portefeuille équilibré compose d’actions, de dettes, de fonds, de dérivés et de devise dans un seul segment
  2. Facilité d’entrée et de sortie – accès facile de n’importe où dans le monde en tant que courtier
  3. Marché primaire et marché des valeurs mobilières reposant sur une base solide pour la mobilisation des capitaux, la transparence et la découverte des prix
  4. Meilleure plateforme technologique avec un temps de réponse de six microsecondes
  5. Des règles de cotation transparentes et crédibles ainsi qu’un processus de cotation efficace
  6. Structure de frais compétitive

Related posts