Océan Indien : En renfort de la clientèle Française, Allemands, Suisses et Italiens attendus à Mayotte
Océan Indien

Océan Indien : En renfort de la clientèle Française, Allemands, Suisses et Italiens attendus à Mayotte 

C’est toujours le projet d’une piste longue permettant aux gros porteurs de décoller à pleine charge qui tient en haleine Mayotte. Ce projet avance. Les études sont terminées et l’enquête publique va commencer. En attendant 2023, si tout va bien, les acteurs du tourisme de Mayotte font le point de l’après Covid-19. Le redémarrage semble au vert.

“Nous avons la chance de faire partie des départements qui sont passés au vert assez tôt. Un simple ‘pass sanitaire’ suffit. Pas besoin de faire des tests. Et, les projets se sont poursuivis. Ils concernent, outre celui de la nouvelle piste pour gros-porteur attendu par tous, de nouvelles constructions ou agrandissements. Un hôtel de 80 chambres voit ainsi le jour à proximité de l’aéroport tandis que Le Jardin Maoré, au Sud de Grande Terre, l’île principale de Mayotte un des plus anciens et des plus beaux, triple ses capacités d’hébergement. Il offrira en mars 46 bungalows au lieu de 18 actuellement “ commente, le, 1er Vice-président de la communauté des communes de l’office du tourisme du secteur du centre de Mayotte et guide touristique de Baobab Tour Mayotte, Attoumani Harrouna.

>Zaounaki Saindou, présidente de l‘Agence d’attractivité et de développement touristique de Mayotte et Attoumani Harrouna, 1er Vice-président de la communauté des communes de l’office du tourisme du secteur du centre de Mayotte et guide touristique de Baobab Tour Mayotte.
>Le Pavillon de Mayotte à Top Résa 2021

Côté aérien, la desserte de l’île se renforce. La compagnie aérienne Corsair assure désormais une liaison hebdomadaire en direct depuis, l’aéroport de Paris – Orly et offrira dès novembre prochain, trois fois par semaine des vols à partir de Marseille et Toulouse précise, Attoumani Harrouna qui est optimiste pour les mois à venir, notamment Noel.

>Situé au Sud de Grande Terre, l’île principale de Mayotte, le Jardin Maoré est bordé par les eaux chaudes du Canal Mozambique !
>Bar de l’hôtel, Le Jardin Maoré, en bord de plage à Canton de Bouéni sur Grand Terre.
> Le lac Dziani Dzaha, est un lac de cratère situé au nord-est de l’île Petite Terre sur le territoire de Mayotte est une des randonnées à faire sur l’île.

“Les réservations sont bonnes, avec toujours une majorité de clients français. Mais nous attendons aussi beaucoup d’Allemands et de Suisses ainsi que des Italiens qui viennent, nombreux, célébrer leurs noces à Mayotte. Ces clientèles individuelles sont très importantes et intéressantes, car les Allemands, Suisses n’ont pas les mêmes vacances que les Français. Elles nous permettent d’étaler le flux touristique qui, pour nous, est au plus fort entre juin et aout”.

Pour Mayotte, la stratégie de communication paraît bien calée. “Notre message est simple : Mayotte c’est toute la biodiversité de l’Océan indien. Ici vous découvrirez : dauphins, tortues, îlots, mangroves, baobabs. Vous serez en Afrique et en France. C’est la même langue et pas besoin de visa” n’a pas manqué de nous rappeler, Attoumani Harouna, lors de notre entretien sur le stand de Mayotte au IFTM Top Résa 2021. Le salon des professionnels leader B2B du Tourisme en France créé en 1979.

Paris – Octobre 2021- Patrice Fleurent et Joey Nicles.
Photos © Joey Nicles, Baobab Tour Mayotte, Eugène Chrsitin et DR.

Related posts