Île Maurice, vous reprendrez bien un peu d’authenticité !
CULTURE

Île Maurice, vous reprendrez bien un peu d’authenticité ! 

Avec 100 000 personnes travaillant directement ou indirectement avec l’industrie touristique, l’enjeu de la reprise économique du secteur est d’envergure. Que ce soit dans les enceintes des hôtels, dans les régions, des fois les plus reculées, sur mer ou sur terre, le tourisme fait bouger et est indissociable du destin de l’île Maurice. Et ce qui fait la force de l’île Maurice, c’est son authenticité et son peuple. Avec Zulu, Javed Vayid, Dolores Semeraro et Kavinash Thomoo, voyage au coeur d’une île à nulle autre pareille !

Zulu, un des chanteurs mauriciens les plus authentiques, est catégorique : « Le tourisme fait partie du décor. Le tourisme amène encore plus de couleur dans notre paysage. Une plage avec des touristes est plus jolie qu’une plage sans touristes. Ils participent aussi à créer de la valeur. C’est du donnant donnant ».

Le nouvel album de Zulu,bientôt encore un incontournable de la scène musicale.

Zulu, chanteur : Le tourisme un véritable atout !

Pour Zulu, qui étrenne son nouvel album, le tourisme culturel est un véritable atout. Dans son sens le plus large. « Pour moi le tourisme culturel va au-delà du patrimoine. Le tourisme culturel c’est amener nos visiteurs à être en prise directe avec le cœur et le pouls du pays.

C’est les amener  à côtoyer la population dans ce qu’elle a de plus précieux : sa langue, ses coutumes, son art de vivre. C’est lui apprendre comment un Mauricien déguste un jus de limon ou mange une paire de dhall puri. L’amener à partager le quotidien d’un planteur ou d’un pêcheur. Voir un fabricant de ravanne à l’œuvre, se rapprocher du cœur vert de notre pays. Nos visiteurs sont avides de découvertes et d’authenticité et souvent nous font aussi prendre conscience de ce que nous avons de beau et que nous ne voyons plus. Le tourisme est très important pour l’évolution de notre pays ».

Pour Zulu nous avons encore énormément de choses à apporter à nos visiteurs : « Nos valeurs et notre solidarité qui fait que le Mauricien cohabite dans son métissage de manière extraordinaire. C’est un vrai message pour le monde que nous portons sur cette petite terre. C’est la force qui nous permet de relever n’importe quel défi ».

Javed Vayid, événementiel : Amener les touristes à découvrir le Mauricien.

Javed Vayid, le prince de l’événementiel Mauricien, estime, pour sa part que la principale raison pour souhaiter que le tourisme puisse redécoller c’est de permettre à nos visiteurs d’aller à la découverte de cette perle rare qu’est le Mauricien.

« Il n’y a pas de meilleure sensation que d’aimer réellement son pays. Un vrai Mauricien transpire l’Île Maurice, ses valeurs et sa culture. Pour transmettre une partie de cet héritage à un touriste, il est important que ce dernier s’imprègne de ce qui est palpable mais également de l’intangible, de ces attributs qui rendent notre Île si singulière ».

« Il n’y a pas de meilleure sensation que d’aimer réellement son pays. Un vrai Mauricien transpire l’Île Maurice, ses valeurs et sa culture. Pour transmettre une partie de cet héritage à un touriste, il est important que ce dernier s’imprègne de ce qui est palpable mais également de l’intangible, de ces attributs qui rendent notre Île si singulière ».

« Il est impossible pour un étranger de reconnaître l’un de nos concitoyens par le seul critère physique quand nous sommes en dehors du pays. Même les accents varient selon les milieux, les écoles ou les communautés. Cette caractéristique anodine d’identités multiples nous catégorise comme des personnes adaptables dans tous les pays et dans toutes les situations ! Le touriste qui crée un lien avec un local est souvent parti pour une amitié à vie et son expérience de l’Île découlera directement de la qualité de cette relation. Maurice est référence d’hospitalité et nos concitoyens immigrés sont exemplaires dans leur pays d’accueil. Le touriste devrait s’inspirer de ces valeurs humaines qui nous définissent. Il apprendra aussi quelques mots du patois créole à ramener dans son pays ! »

La nature et les paysages de l’île sont les autres atouts qui peuvent séduire durablement nos visiteurs. « La superficie de l’Île camoufle une variété de paysages pittoresques, une flore et une faune endémiques, des coins « secrets » connus seulement des locaux et des expériences originales. Par exemple, les sept pyramides de Plaine Magnien ou la Grotte de chauves-souris de Flic en Flac ne sont pas des lieux connus mais valent quand même le détour. L’Île recèle des trésors que même de nombreux locaux n’ont jamais explorés ! »

À ce portrait déjà savoureux Javed rajoute la cuisine ! « Demandez à n’importe quel Mauricien quelle est sa cuisine préférée et vous entendrez souvent comme réponse « Lakazmama », c’est-à-dire la cuisine du terroir. Ce qui rend cette cuisine irremplaçable est le fait qu’elle s’inspire d’un mélange des différentes cultures de la population locale avec des produits typiques. Un curry ou briani qu’un touriste va manger à Maurice n’aura pas du tout le même goût de celui préparé en Inde. Le bouillon de poisson est totalement différent d’une bouillabaisse cuisinée dans une autre Île. Même notre piment a un goût totalement unique ! Nos épices, brèdes, grains secs sont à la base de la cuisine Mauricienne, et le touriste doit s’en délecter pour apprécier toute sa saveur ».

Quelles sont les autres raisons qui pourraient inciter les touristes à nous visiter ? Javed Vayid en voit encore trois :

Un des événements “Pure” organisés par Javed Vayid.

Les Évènements
Si le touriste a de la chance, il pourra être présent lors de grands évènements musicaux ou concerts regroupant les artistes locaux et internationaux ! L’évènementiel a pris de l’ampleur ces dernières années et il y en a pour tous les goûts : du festival sur plusieurs jours dans un hôtel de luxe au concert à 8,000 personnes dans un stade ou même des spectacles d’humour et de danse. Maurice a développé une vraie scène « entertainment », aux standards internationaux, pour que le touriste ne s’ennuie pas. Il doit demander conseil à la conciergerie de l’hôtel qui est souvent bien informée de ce qu’il se passe sur l’Île pour danser, s’amuser, boire et manger dans une ambiance de folie. D’ailleurs quand les évènements se font dans les hôtels, ils ont une caractéristique « carte postale » qui n’existe qu’ici. Ceux qui ont fait la fête sur l’Île aux Cerfs ou avec la cascade sous-marine au Morne en toile de fond savent de quoi je parle…

Les Célébrations Religieuses
Pour s’imprégner de notre culture, l’idéal pour un touriste est de participer à l’une des nombreuses célébrations religieuses que notre pays peut offrir, qui se font régulièrement ! Rien de mieux que de faire la marche jusqu’au Ganga Talao durant Maha Shivaratree, de partager l’Iftaar un soir chez l’habitant musulman durant le Ramadan ou encore de se promener à Chinatown durant l’année chinoise. Il pourra même se présenter à un mariage sans invitation et les hôtes s’occuperont de lui comme de leur propre famille. Je n’ai jamais vu quelqu’un refuser de partager un traditionnel 7 caris durant des célébrations !

L’Histoire
L’Île Maurice a une riche histoire coloniale, d’indépendance et de politique. Si un touriste se trouve sur l’Île durant une campagne électorale, il se rendra compte de l’engouement des Mauriciens pour la chose politique. D’ailleurs cette période est tellement passionnée que la vente d’alcool est interdite la veille, le jour et le lendemain du vote. Le Mauricien sent qu’il contribue à l’Histoire à travers la politique et nous sommes encore un jeune pays. Le touriste vivra une expérience folklorique où, pour un court instant, le Mauricien redevient Hindou, Chinois, Musulman, Créole et la version la plus primaire de lui-même. Les considérations ethniques et caséistes deviennent une réalité pour un court instant mais c’est aussi à travers ce chaos que nous apprenons à coexister. C’est ce vivre ensemble qui définit notre pays et malgré nos défauts, nous sommes néanmoins une référence de respect et de tolérance pour le monde entier. »

Dolores Semeraro, podcasteuse : « Une spiritualité imprégnée dans l’âme des habitants. »

Dolores Semeraro, dont le podcast, « The Truth Behind Travel » fait autorité, abonde dans le même sens en apportant la nuance d’avoir vécu dans plusieurs pays. Pour elle, les trois raisons clés pour un touriste de visiter l’île Maurice sont les suivantes :

« Peu d’îles peuvent se targuer d’être une destination gastronomique, mais l’île Maurice possède l’une des cultures culinaires les plus riches et les plus particulières d’Afrique et de l’océan Indien. Elle combine des éléments de son passé et de son présent, fusionnant les saveurs des traditions culinaires apportées sur l’île par les Chinois, les Indiens et les Créoles avec les nombreuses influences européennes de la France, du Royaume-Uni et des Pays-Bas.»

Les habitants de l’île Maurice

Ayant moi-même passé les 12 dernières années à vivre sur des îles et à voyager vers de nombreuses destinations insulaires, je recommanderais de voyager à l’île Maurice pour ses habitants. La gentillesse, la générosité et le bon esprit du peuple mauricien laissent souvent une impression bien plus profonde que n’importe quel local de luxe sur n’importe quel touriste. La carte gagnante de l’île Maurice réside dans son peuple, et non dans la course à l’hospitalité ultra-luxueuse. La variété des hébergements disponibles sur l’île ainsi que sa biodiversité naturelle, de ses plages de classe mondiale aux sentiers de randonnée de ses forêts et parcs naturels, appellent à un tourisme diversifié. En donnant aux Mauriciens travaillant dans l’hôtellerie et le tourisme les moyens d’agir, par la formation, les opportunités et le soutien, la destination elle-même pourra construire un héritage qui durera plus longtemps que n’importe quelle marque hôtelière et portera la marque Maurice dans l’avenir du voyage.

La gastronomie

Peu d’îles peuvent se targuer d’être une destination gastronomique, mais l’île Maurice possède l’une des cultures culinaires les plus riches et les plus particulières d’Afrique et de l’océan Indien. Elle combine des éléments de son passé et de son présent, fusionnant les saveurs des traditions culinaires apportées sur l’île par les Chinois, les Indiens et les Créoles avec les nombreuses influences européennes de la France, du Royaume-Uni et des Pays-Bas. Pour les amateurs de curry, l’île Maurice offre une gamme distincte de curry, très différente de ses homologues indiens, mais tout aussi savoureuse. Mon choix personnel, lorsqu’il s’agit de nourriture mauricienne, se porte souvent sur la pêche du jour, grillée de manière experte par les pêcheurs locaux. Une visite à l’île Maurice n’est jamais complète sans un barbecue animé sur la plage.

La spiritualité

Ayant vécu dans plusieurs pays où la spiritualité était souvent une question de choix personnel et devait rester privée, j’ai apprécié l’ouverture de l’île Maurice en matière de spiritualité. Sur l’île, les différentes confessions se côtoient au sein des communautés dans un véritable esprit de compréhension et de collaboration. En visitant les majestueux temples hindous de l’île ou en prenant le temps de s’arrêter dans l’une des nombreuses églises locales, on a l’impression profonde que la spiritualité à Maurice est imprégnée dans l’âme de ses habitants.

Kavinash Thomoo, artiste : « Soutien et visibilité internationale. »

Et que pense un jeune artiste local à la renommée internationale du destin touristique de son pays ? Kavinash Thomoo, tout en ne cachant pas son appréhension sur l’ouverture des frontières, en termes de propagation d’éventuels variants, rappelle que l’univers artistique a été profondément bouleversé par la Covid-19.

« Le retour des touristes, qui visent beaucoup les galeries et achètent l’artisanat local est un vrai plus. Les touristes nous permettent également d’avoir une visibilité internationale non négligeable.»

« Beaucoup d’artistes dépendent de la présence des touristes dans les hôtels pour gagner leur vie. Les touristes contribuent certainement dans une large mesure à l’économie du pays. Nous vivons actuellement une situation très étrange. Rester en bonne santé d’un côté et maintenir la stabilité économique de l’autre, deux conditions essentielles à la survie dans le monde d’aujourd’hui. Le retour des touristes, qui visent beaucoup les galeries et achètent l’artisanat local est un vrai plus. Les touristes nous permettent également d’avoir une visibilité internationale non négligeable. Chaque œuvre qui est achetée ici et ramenée à l’étranger contribue à la notoriété de notre pays » souligne-t-il.

“Shine Again”, une création de Kavinash Thomoo pour célébrer le tourisme à Maurice

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *