L’Union Européenne va ouvrir ses portes aux voyageurs vaccinés
TOURISME

L’Union Européenne va ouvrir ses portes aux voyageurs vaccinés 

L’Union européenne européenne a accepté mercredi de rouvrir ses frontières aux visiteurs qui ont été entièrement vaccinés avec par un vaccin approuvé et à ceux
provenant d’une liste de pays considérés comme sûrs du point de vue du coronavirus .

Les ambassadeurs des 27 États membres de l’UE ont approuvé un plan qui autoriserait les visites de touristes et autres voyageurs non essentiels, qui ont été pour la plupart interdites d’entrée dans l’Union depuis plus d’un an.
 Cette décision a été considérée comme un impératif économique pour les pays dépendant du tourisme comme la Grèce et l’Espagne, et elle est a l’étude depuis des mois.

D’autres pays de l’UE, moins dépendants des touristes en termes d’emplois et de de revenus, notamment en l’Europe du Nord, ont souhaité maintenir des barrières plus élevées pour les visiteurs non essentiels. Les nouvelles règles doivent devenir officielles la semaine prochaine après avoir franchi quelques obstacles bureaucratiques et, en fonction de la l’état de préparation de chaque pays à accueillir les touristes . Certains pays, comme la Grèce, ont déjà dit qu’ils allaient supprimer les tests et la quarantaine pour les visiteurs vaccinés.
 Mais la plupart des pays sont susceptibles de mettre en œuvre de tels changements plus lentement et de manière plus prudente

Ursula von der Leyen, présidente de la de la Commission européenne, l’exécutif de l’Union, a présenté les mesures dans une interview avec le New York Times
en avril. L’officialisation de des voyages internationaux plus libres pour les personnes vaccinées va approfondir le le fossé entre la majorité des pays pays qui ont encore l’accès limité aux vaccins qui sauvent des vies et les quelques nations plus riches qui y ont accès. Cela risque d’aiguiser le débat sur la manière d’améliorer l’accès équitable aux vaccins partout dans le monde.

Selon le plan de l’UE, le bloc accepterait les visiteurs qui ont terminé leur vaccination au moins deux semaines avant leur leur arrivée, en utilisant l’un des vaccins approuvées par son propre organisme de réglementation ou par l’Organisation mondiale de la santé. Cela couvre les vaccins d’AstraZeneca, Johnson & Johnson. Johnson, Moderna, Pfizer-BioNTech, et Sinopharm, selon selon une ébauche des règles .

Les voyageurs qui n’ont pas été vaccinés mais qui viennent d’une liste de pays sûrs seraient également autorisés à se rendre sur place pour des raisons non essentielles, telles que les loisirs et les affaires. Cette liste, établie sur la base de critères épidémiologiques et mise à jour régulièrement, sera finalisée vendredi.

Photo : Paris, une des villes européennes les plus touristiques

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *